«Rien de radical»: en Israël, Bennett explique son programme avec les Palestiniens

·1 min de lecture

Pour la première fois depuis son entrée en fonction, le Premier ministre israélien explique son programme politique notamment sur les relations entre son pays et les Palestiniens. Dans une entretien par visiophone avec les responsables de la communauté juive aux États-Unis, Naftali Bennett présente ce que les Palestiniens peuvent attendre de sa coalition composée de huit partis regroupant l’ensemble de l’éventail politique israélien.

Avec notre correspondant à Jérusalem, Michel Paul

Pas de percée politique en vue. Tout le monde le comprend. Une semaine après sa rencontre avec le président américain, le Premier ministre israélien met les points sur les i. Naftali Bennett affirme ne pas vouloir créer d’illusion pour les Palestiniens car une déception pourrait avoir des conséquences néfastes. Mais entre la création d’un État palestinien et ne rien faire, il y a la place pour des arrangements intermédiaires.

Le chef du gouvernement propose ainsi des mesures pour stabiliser la région. « Rien de radical », explique-t-il : le gel des constructions dans les colonies de peuplement mais aussi des mesures dans le domaine économique, notamment améliorer le quotidien et permettre aux Palestiniens de vivre dans la dignité. « Cela peut faire baisser les tensions », estime le Premier ministre israélien.

À lire aussi : Gaza: regain de tension meurtrière le long du mur de séparation avec Israël

Pas de rencontre avec Mahmoud Abbas

En revanche, Naftali Bennett affirme qu’il n’a pas l’intention de rencontrer Mahmoud Abbas, comme l’a fait récemment le ministre israélien de la Défense Benny Gantz. Explication : le président palestinien a déposé une plainte contre Israël devant la Cour pénale internationale de La Haye.

À lire également : Proche-Orient: l’engrenage inexorable des confrontations entre Israéliens et Palestiniens

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles