"Rien n'est aujourd'hui écrit" pour 2022, avertit Pécresse

·2 min de lecture
La présidente de la région IDF Valérie Pécresse le 12 octobre 2020 à Paris

"Rien n'est aujourd'hui écrit" pour l'élection présidentielle de 2022, affirme jeudi la présidente du mouvement Libres! Valérie Pécresse dans les voeux en ligne adressés à ses adhérents.

"Mais ce qui est certain, c’est que nous aurons des choses à dire et à faire", ajoute la présidente de la région Ile-de-France, qui a quitté Les Républicains en 2019, mais dont le nom est régulièrement évoqué pour représenter la droite en 2022.

Mme Pécresse, qui préfère rester évasive sur le sujet de sa possible candidature pour se concentrer sur sa région à l'heure de la crise, était créditée de 14% des intentions de vote à la présidentielle dans un sondage Harris Interactive paru dimanche.

Plus présent dans les médias, le président ex-LR des Hauts-de-France Xavier Bertrand, en qui beaucoup à droite voient leur probable "candidat naturel" pour 2022, recueillait lui 16% des intentions de votes, selon ce sondage.

"La République est ma boussole", ajoute Mme Pécresse dans ces voeux en forme de profession de foi, en insistant: "Ma République, elle est généreuse, mais je la veux aussi inflexible face à ses adversaires. Je combats leur violence, leur mépris des femmes, leur antisémitisme, leur racisme, leur haine anti-française"

"Je crois en la liberté qui par le travail, l’innovation, la création, émancipe les femmes et les hommes" et "en l’égalité par l’éducation, la formation, l’emploi, l’accès aux meilleurs équipements pour tous", ajoute-t-elle.

Mme Pécresse, qui n'a pas encore dit si elle se représenterait à la tête de l'Ile-de-France, assure à ses militants qu'"à l’occasion des prochaines élections régionales, (leur) engagement, (leur) soutien, sera décisif".

"Vous serez en première ligne pour convaincre et rassembler", assure-t-elle.

cg/ggy/swi