Karine Lacombe vaccinée : l'infectiologue décrit les effets secondaires ressentis... et se veut rassurante

·1 min de lecture

Vacciné ? Pas vacciné ? C'est la grande question qui se pose actuellement sur les plateaux télé. Alors que nous traversons une grave crise sanitaire depuis près d'un an, l'espoir renaît avec la mise en circulation d'un vaccin pour lutter contre la Covid19. Oui mais voilà, tout le monde n'est pas prioritaire et de nombreuses voix s'élèvent contre ce vaccin. Résultat : la France affichait 5 000 vaccinés mardi soir. Si le chiffre est passé à 12 500 hier, l'Hexagone reste à la traîne dans cette campagne de vaccination par rapport à ses voisins.

Afin de sensibiliser la population, plusieurs médecins emblématiques du PAF se sont donc fait vacciner en direct, à l'instar de Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse. De son côté, Karine Lacombe a également opté pour la stratégie préventive de vaccination. Il faut dire que la cheffe de service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine (Paris) alerte régulièrement sur les différentes formes de contamination et prédit avec crainte une possible "troisième vague" car les chiffres de contamination - en hausse - sont "préoccupants", comme elle l'a réitéré hier soir sur le plateau de LCI. La spécialiste s'est toutefois montrée très rassurante sur les effets secondaires du vaccin.

"Comme rapporté dans les essais thérapeuthiques, j'ai eu une douleur au bras. Je me suis sentie un petit peu courbaturée. Mais absolument rien de majeur. Ce sont des effets secondaires que l'on connaît très bien avec les autres vaccins. Mais rien d'autre", a-t-elle (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Philippe Etchebest évoque la situation des restaurateurs et plaide en faveur de la vaccination
Benjamin Griveaux : son épouse Julia Minkowski évoque pour la première fois l'affaire de la sextape et fait des confidences surprenantes
Princes Georges, Charlotte et Louis de Cambridge privés d'école, qui leur fait la classe ?
"C'est en train de frémir..." : Karine Lacombe inquiète sur une possible troisième vague durant les prochains jours (VIDEO)
"Il ne sera pas possible de rouvrir les établissements culturels au 7 janvier", annonce Gabriel Attal