"Rien à foutre de ta dépression": Tibo Inshape présente des excuses après une sortie critiquée

 Tibo Inshape - Capture d'écran YouTube - Tibo Inshape
Tibo Inshape - Capture d'écran YouTube - Tibo Inshape

Le YouTubeur Tibo Inshape s'est fendu dimanche d'une "petite clarification" sur TikTok, au lendemain d'une déclaration très critiquée publiée sur la même plateforme au sujet de la dépression. "Tout le monde ne l'a pas bien compris", assure-t-il face au tollé.

"La dépression est une vraie maladie", reconnaît-il dans cette nouvelle vidéo. "C'est difficile de s'en sortir mais il existe des solutions. Et c'est vraiment ce que je voulais montrer à travers le TikTok. Donc je tiens à m'excuser pour les personnes qui ont mal interprété mon TikTok."

"Réveille-toi p***** de m****!"

Ce bodybuilder star des réseaux sociaux, où il publie essentiellement des contenus sur ses astuces sportives, s'est attiré les foudres d'internet au cours du week-end avec une vidéo de motivation publiée samedi. Le jeune Toulousain de 30 ans se mettait en scène en plein exercice et enjoignait ses 8,2 millions d'abonnés à suivre son exemple:

"Réveille-toi p***** de m****!", criait-il en voix-off. "Rien à foutre de ta dépression, rien à foutre de ton petit coeur brisé, rien à foutre de ta pression mentale (...) arrête d'être une m****, d'être une personne sans aucune motivation (...) lève-toi maintenant, tout de suite!"

Des propos qui lui ont valu un nombre incalculable de critiques sur Twitter, à l'heure où les questions de santé mentale commencent à être prises au sérieux et où les chiffres alarmants se multiplient (près d'un tiers des mois de 24 ans ont pensé au suicide en 2021, selon un récent sondage). Un "discours honteux" pour certains, une "p***** de blague" pour d'autres... de nombreux internautes, tout aussi acerbes, ont préféré ironiser: "En vrai vous savez quoi depuis la vidéo de Tibo Inshape je suis toujours en dépression", écrit l'une d'entre eux.

"J'ai fait un TikTok motivation pour encourager toutes les personnes qui se sentent mal dans leur peau à aller de l'avant", se défend Thibaud Delapart (son vrai nom) dans sa nouvelle vidéo. "Mon but était aussi de motiver les personnes victimes de dépression (...) Si je suis sur Terre, c'est pour motiver les gens à faire du sport et à prendre soin d'eux (...) Donc un gros courage et soutien à toutes les personnes victimes de dépression. On pense fort à vous."

Coutumier du fait

"Vous commencez à me connaître, à force", ajoute-t-il dans un sourire. Car Tibo Inshape est loin d'en être à sa première controverse numérique. En 2018, il avait choqué avec des vidéos YouTube tournées à Auschwitz. Si la portée du contenu était pédagogique, de nombreux internautes étaient restés circonspects en découvrant qu'il avait conservé son ton ultra-enjoué pour évoquer la Shoah. L'année suivante, c'était une vidéo sur le métier de thanatopracteur qui avait déplu en raison des corps de défunts qu'il y avait filmés. Plus récemment, il s'est attiré de nombreuses critiques à cause d'une formulation dans un TikTok qui se voulait en soutien à la communauté LGBT. En mars dernier, au début de l'offensive russe contre l'Ukraine, il avait félicité Vladimir Poutine pour sa routine sportive tout en lui demandant de rétablir la paix. Il avait finalement supprimé la vidéo et présenté des excuses, comme le rapportait 20 minutes.

Par ailleurs, plusieurs vieilles publications au ton raciste et homophobe lui sont attribuées. Checknews a pu vérifier l'authenticité de l'une d'entre elles. Tibo Inshape s'en est expliqué à plusieurs reprises, assurant soit qu'il s'agissait de captures d'écran truquées, soit de messages publiés sur son compte Facebook par des amis en guise de mauvaise blague.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles