Richard Malka : plaidoirie ou fiction, la liberté chevillée au corps

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Premières" s'intéresse cette semaine aux deux récents livres de l'avocat et écrivain Richard Malka publiés chez Grasset Le droit d'emmerder Dieu, texte intégral de sa plaidoirie dans le cadre du procès des attentats de janvier 2015 -telle qu'il l'avait rédigée en tant qu'avocat de la partie civile Charlie Hebdo-, et Le Voleur d'amour, fiction gothique qui réinterprète brillamment le mythe du vampire, dans une version contemporaine.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles