Richard Berry accusé d’inceste : sa décision inévitable sur Instagram

·1 min de lecture

Voilà une affaire qui fait couler beaucoup d’encre depuis ce mardi 2 février. Hier soir, Franceinfo a rapporté que Coline Hiegel Berry, la fille de Richard Berry et de Catherine Hiegel, a porté plainte contre son père et son ex belle-mère Jeane Manson pour viols, agressions sexuelles et corruption de mineur. Des faits qui se seraient produits lorsqu’elle était mineure. Alors que l’affaire prenait de l’ampleur sur les réseaux sociaux, le cinéaste âgé de 70 ans a tenu à briser le silence pour démentir les allégations de sa fille. “Je m'adresse à vous aujourd'hui parce que je suis face à une situation parmi les plus douloureuses qui soient pour un homme, et pour un père. Il y a quarante-cinq ans naissait ma fille Coline. Alors qu'elle avait deux ans, sa mère et moi nous sommes séparés dans des conditions très conflictuelles”, a détaillé le comédien, avant de revenir sur la “première fois” où sa fille a évoqué ces supposés faits.

“Il y a sept ans, alors que j'annonçais à ma famille que ma femme et moi attendions un enfant, Coline, elle-même enceinte, a réagi avec une violence extrême, puis, dans un mail envoyé à ma femme, elle a pour la première fois fait allusion au fait qu'elle aurait été « abusée»”, a détaillé Richard Berry. Selon lui, c’est le livre La familia grande, écrit par Camille Kouchner, qui a été l’élément déclencheur de cette prise de parole. Alors que Coline Hiegel Berry s’est de nouveau exprimée sur Instagram à la suite du communiqué de son père, ce dernier ne semble (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Richard Berry accusé de viols : Jeane Manson, également mise en cause, nie les faits et défend l'acteur
VIDEO Gabriel Attal : ses propos rassurants sur le confinement énervent les internautes
Armie Hammer accusé de cannibalisme : son ex-femme, Elizabeth Chambers, brise le silence
PHOTO Marwan Berreni : séparé d'une actrice de Plus belle la vie, il présente sa nouvelle compagne
Accusé de pédophilie, Gabriel Matzneff tente de publier sa riposte