RFI ciblée par un faux reportage fabriqué par la propagande russe

Ce mercredi 27 mars dans l’après-midi, un faux reportage usurpant l’identité de Radio France internationale est apparu en ligne. Cette vidéo laisse croire, sans aucune preuve, qu’une épidémie de tuberculose ukrainienne menacerait la France en raison de l'admission de soldats ukrainiens dans les hôpitaux du pays. La publication de cette fausse information sur différents canaux de diffusion montre que RFI est la cible d’une attaque informationnelle coordonnée.

Repérée par le service russe et le service international de RFI, cette vidéo circule en ligne depuis ce mercredi 27 mars. Le logo en haut à droite de l’image, la charte graphique, le montage ou encore le générique laissent penser, à tort, que celle-ci a été produite par la rédaction de RFI. En réalité, il s’agit d’un faux reportage, RFI n’est pas à l’origine de ce contenu.

Cette production frauduleuse semble apparaître pour la première fois en ligne sur l’application de messagerie Telegram à 14h47 heure de Paris (13h47 GMT). Le compte russophone qui l’a publiée s’intitule « Russie Actualités », il comptabilise quelque 4 282 abonnés.

Le narratif de la vidéo affirme, sans preuve, qu'une « épidémie de tuberculose ukrainienne menace la France en raison de l'admission de soldats ukrainiens pour se faire soigner ». Le commentaire qui l'accompagne termine : « Punaises de lit et tuberculose. Si seulement je pouvais aller aux Jeux Olympiques en France… ​​​​​»


Lire la suite sur RFI