Revivez notre rencontre avec le prix Nobel Orhan Pamuk au Panthéon

L'écrivain Orhan Pamuk était l'invité du « Point » et du Festival du livre de Paris au Panthéon.
L'écrivain Orhan Pamuk était l'invité du « Point » et du Festival du livre de Paris au Panthéon.

Camus, Rousseau, Flaubert, la Révolution française, les tribunaux ubuesques de Turquie, le conspirationnisme, Poutine, l'art d'écrire, de bâtir des personnages… L'occasion, aussi, de parler de liberté au moment où la Turquie d'Erdogan oppresse à nouveau. Quel moment ! Quelle émotion ! Pour la première fois, sur proposition du tout nouveau Festival du livre de Paris, et en partenariat avec Le Point, le Panthéon recevait le samedi 23 avril 2022, au milieu des vitrines réalisées par l'artiste Anselm Kiefer, un écrivain vivant. Pas n'importe qui, il faut dire, puisqu'il s'agissait d'Orhan Pamuk, alias le Balzac du Bosphore. L'écrivain turc, Prix Nobel de littérature 2006, icône de la liberté et de la résistance au système d'oppression mis en place par Erdogan, y présentait son formidable roman Les Nuits de la peste (Gallimard).

À LIRE AUSSIOrhan Pamuk : « Je ne veux pas être un pion dans le jeu d'Erdogan »

Dans cette vaste fresque, haletante et sensuelle, qui propulse les lecteurs au cœur de l'Orient de la Belle Époque et d'une île imaginaire de la mer Égée frappée par une pandémie et un mystérieux crime, l'auteur du Musée de l'innocence et de Neige est à son meilleur. Ce qui n'a pas empêché cette star de la littérature, qu'on croit protégée par son aura internationale et ses 13 millions de livres vendus, d'être convoquée devant les tribunaux de son pays pour « insulte au fondateur de la République, Mustafa Kemal, et au drapeau national ». Parce qu'il parle un p [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles