« Il revient de loin » : Alain-Fabien Delon évoque le combat de son père après un AVC

Par Le Point.fr
·1 min de lecture
L'acteur Alain-Fabien Delon.

L'acteur de 26 ans confie dans « Sept à Huit » que ce dramatique épisode l'a rapproché de son père avec lequel il entretenait une relation houleuse.

Lorsque Alain-Fabien Delon évoque l'accident cardio-vasculaire de son père, survenu en 2019, il lui revient aussitôt une image : huit membres de la famille « assis dans l'hôpital par terre en train de pleurer à 2 heures du matin ». « J'avais jamais vu ça et j'aurai jamais cru le voir un jour », confie le jeune homme de 26 ans sur le plateau de l'émission Sept à Huit, diffusée sur TF1 dimanche.

« J'ai eu très peur de le perdre », confie le mannequin et acteur français devant les caméras, évoquant sa « peine » d'assister au déclin du monstre sacré du cinéma français et véritable roc du clan familial. « Tout s'écroule » lorsque se blesse cet homme « qui incarne la montagne, le mur incassable », témoigne-t-il encore.

À LIRE AUSSIAlain Delon : ses blessures d'enfance racontées par son demi-frère

Alain Delon « va bien »

Alain Delon « revient de loin ». Et pour cause, l'acteur est resté trois semaines en soins intensifs à l'hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière, « relié à des machines », en raison d'un AVC et d'une « légère » hémorragie cérébrale. Aujourd'hui, le comparse de Jean-Paul Belmondo « va bien » : « Il avait envie de vivre [?] Il s'est vraiment battu pour s'en sortir », explique Alain-Fabien Delon, ravi de voir son père marcher et parler de nouveau. En d'autres termes, « il pète la forme pour un mec de 86 ans ».

Et à toute chose malheur est bon. Ces épreuves ont en effet permis de rapprocher le père et le fils. « Depuis son AVC, ça a radicalement changé [...] 

Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :