"Il reviendra" : Esteban Ocon se veut optimiste après la suppression du Grand Prix de France de F1

Abaca

"Il n’y aura pas de Grand Prix en France en 2023". C’est par ces mots que Stefano Domenicali, le président de la Formule 1, a douché les derniers espoirs français ce mercredi 24 août. Une décision qui a beaucoup fait réagir dans l’hexagone, à l’image du pilote Esteban Ocon. Invité du Super Moscato Show sur RMC, ce jeudi 25 août, le jeune de l’écurie Alpine a fait part de sa tristesse à la suite de cette annonce. "C'est triste. C'est quelque chose qu'on redoutait mais ce n'est pas une fin en soi", a estimé Esteban Ocon. Il a toutefois tenu à rester optimiste et a laissé entendre qu’un GP fera bientôt son retour en France. "On a un énorme patrimoine de l'automobile en France. C'est largement possible que le Grand Prix revienne, peut-être pas à Paul Ricard, mais il reviendra", a tempéré le pilote originaire de l’Eure. Ce dernier a d’ailleurs une idée pour relocaliser l'événement sur un autre circuit. "On a Le Mans qui a toutes les infrastructures possibles, donc ce ne serait pas difficile d'organiser le Grand Prix là-bas", a proposé Esteban Ocon.

À lire également

Max Verstappen révèle avoir haussé le ton avec Red Bull au déb...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi