Revenu d’engagement, formation, retraites… les priorités du gouvernement et celles qu’il laisse de côté

·1 min de lecture

La priorité du gouvernement pour la sortie de crise, c’est l’emploi. Avec comme objectif de favoriser le recours aux contrats longs, et donc de soutenir l’emploi de “qualité”, l’exécutif persiste : il compte bien mettre en oeuvre le dernier volet de sa réforme de l’assurance chômage, à savoir le nouveau mode de calcul des allocations. Et ce, (très) rapidement. Selon plusieurs syndicats, il viserait une application “d’ici à la fin de l’année”, idéalement aux alentours du 1er octobre. Le gouvernement ne semble donc plus être aussi ferme qu’auparavant concernant la date d’entrée en vigueur du nouveau mode de calcul des indemnités chômage. Pour rappel, lors de son allocution du 12 juillet, Emmanuel Macron avait annoncé que la réforme de l’assurance chômage serait “pleinement mise en œuvre dès le 1er octobre”. Mais à moins d’un mois de l’échéance, l’exécutif travaille encore sur le décret devant acter l’entrée en vigueur du nouveau mode de calcul.

Les contours précis du revenu d’engagement pour les jeunes encore à définir

Du côté des nouvelles mesures de soutien à venir, la priorité est notamment donnée à l’emploi des jeunes. Le gouvernement l’a d’ailleurs bien montré avec son plan “1 jeune, 1 solution”, lancé à l’été 2020, en pleine crise sanitaire. Aides à l’embauche d’apprentis et de jeunes en CDI ou CDD, places en formations dédiées… plusieurs milliards d’euros ont été débloqués pour accompagner les jeunes vers l’emploi. “Nous souhaitons que certains dispositifs soient développés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : AstraZeneca et l'Union européenne mettent un terme à leur litige sur les livraisons de vaccins
"Il faut coopérer avec la Chine, malgré nos divergences !"
Vaccin contre la Covid-19 : l'UE va renvoyer des millions de doses de Johnson & Johnson fabriquées en Afrique
Une ferme flottante, "unique au monde", installée dans le port de Rotterdam
Covid-19 : couvre-feu et confinement prolongés en Polynésie française

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles