Ils revendaient drogues et armes à des dealers parisiens: sept suspects interpellés

1 / 2

Policier tué près de Lyon: un troisième suspect interpellé

Sept personnes suspectées de revendre drogues et armes à des dealers parisiens ont été arrêtées et mises en examen, a-t-on appris ce vendredi de sources proche de l'enquête et judiciaire.

Les malfaiteurs interpellés mardi matin par les policiers de l'office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO), dans des arrondissements de l'est parisien, sont soupçonnés par la justice d'avoir progressivement diversifié leurs activités criminelles à destination d'autres malfrats de la capitale en versant dans le trafic d'armes. A la cocaïne ou aux ecstasy achetés aux Pays-Bas qu'ils livraient, ils ajoutaient aussi fusils mitrailleurs ou armes de poing. 

Une filature démarrée en 2019

C'est début 2019 que l'OCLCO a été mis sur la piste de deux frères âgés de 28 et 37 ans connus pour une ribambelle de crimes et délits: vols avec violences, trafic de stupéfiants, extorsion de fonds. 

Selon la source proche de l'enquête, surveillances, filatures ont permis de mettre en lumière "un mode de vie atypique" de ces deux frères et de leurs complices, avec changements réguliers de véhicules, utilisation de téléphones cryptés ou "rendez-vous conspiratif", l'importation de produits stupéfiants et la livraison d'armes.
    
"Ils ne gagnaient pas énormément d'argent sur le trafic d'armes mais cela représentait un vrai danger en termes de sécurité publique", a commenté la source.

AK47, 5 pistolets automatiques...

Mardi lors de l'arrestation des...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi