Revalorisation du SMIC : qu'en pensent les principaux concernés ?

C'est une bonne nouvelle pour les plus petits salaires : le SMIC augmente . Depuis le 1er mai, il est passé de 1.269 euros nets par mois à 1.302 euros. Une augmentation de 33 euros nets censée aider à supporter l’inflation et la hausse des prix. Alors qu’en pensent les premiers concernés, ceux qui gagnent le smic ?

"C'est toujours bienvenu"

Dans cet atelier de couture, la plupart des salariés touchent le SMIC. Pour Sophie, 31 ans, cette augmentation de 33 euros nets par mois est une bonne nouvelle. "Si on compare aux grands revenus, évidemment, une trentaine d’euros ce n’est vraiment rien, mais c’est toujours bienvenu. Cela va peut-être permettre un peu de marge sur tout ce qui alimentaire et se faire plaisir de temps en temps avec un petit restaurant ou pour prendre le train par exemple", confie-t-elle sur Europe 1.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Le SMIC devrait être au salaire brut"

En revanche, pour sa collègue Isabelle, 53 ans, cette revalorisation est loin d’être suffisante. Notamment pour faire face à toutes les hausses de prix qu’elle constate en ce moment. "Je suis très café ! Et les dosettes sont passées de 3,26 euros à 4,56 euros et c’est comme cela pour tout : l’électricité, le gaz… Donc 33 euros, ça ne me paie même pas un plein de voiture. Pour moi, le SMIC devrait être au salaire brut qui est de 1.600 euros pour vraiment s’en sortir", affirme-t-elle au micro d'Europe 1.

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles