Revalorisation de l'allocation de rentrée scolaire : les parents d'élèves sont-ils satisfaits ?

En ce 15 août 2022, les dispositions du paquet pouvoir d'achat voté il y a deux semaines au Parlement, entrent en vigueur. Dès lundi, l'État versera 300 euros, contre 200 précédemment, pour s'acheter un vélo électrique. Et, trois millions de familles vont toucher l'allocation de rentrée scolaire face à l'inflation. Elle a été revalorisé de 4%.

Une revalorisation de 4%

L'allocation de rentrée scolaire varie aujourd'hui entre 392 et 430 euros par enfant, en fonction de leur âge. Cette augmentation est due à l'adoption du projet de loi sur le pouvoir d'achat. Pour Eric Labastie, secrétaire général de la FCPE (La Fédération des Conseils de Parents d'Elèves), cette mesure ne permet pas aux familles concernées de lutter efficacement contre l'inflation.

>> Retrouvez Europe Midi en replay et en podcast ici

"On réclame une gratuite de l'enseignement public"

"Ce n'est absolument pas suffisant en sachant que rien que sur les fournitures scolaires, les groupes de la grande distribution ont signifié qu'ils étaient soumis à 20% voire même 25 % d'augmentation", s'insurge-t-il sur Europe 1. Alors, pour aider l'ensemble des familles françaises qui subissent toutes l'inflation aujourd'hui, la FCPE propose de rendre l'école réellement gratuite.

"Nous, ce que l'on attend, c'est que l'on construise progressivement une gratuité de l'enseignement public en France. On a certaines collectivités territoriales qui fournissent le matériel aux enfants pour que tous les enfants puissent avoir une ...


Lire la suite sur Europe1