​"Retrouvez l’essentiel" : mais que veut dire Emmanuel Macron ?

*

"Lisez. Retrouvez aussi ce sens de l’essentiel. Je pense que c’est important dans les moments que nous vivons. La culture, l’éducation, le sens des choses est important." Non, ce n’est pas une citation de Platon, ni l’épigraphe de La Peste d’Albert Camus ; c’est un chef d’État qui nous l’a dit, le nôtre en l’occurrence, droit dans les yeux. "L’essentiel, le sens des choses"…? Qu’a-t-on entendu là, en plein parmi une batterie de mesures d’urgence contre le coronavirus ? On y serait enfin ? Spinoza nous l’avait bien dit, que le but de la politique est le bonheur, et les sages l’avaient toujours dit, que le bonheur est le résultat de la sagesse ; mais, nous l’avait assez dit depuis des lustres que tout cela n’était que vieilles lunes pour songe-creux intellectuels et idéalistes – "ancien monde", quoi.

Qu'est-ce que l'essentiel ?

Soudain, un certain 16 mars 2020, l’Essentiel ne fut plus la course à tous ces essentiels qu’on nous serinait comme allant de soi sans discussion : il faut baisser les coûts du travail pour produire aussi peu cher que les Chinois, il faut dégraisser les effectifs et ré-augmenter le temps de travail pour rester concurrentiels, et tant pis pour le chômage ; il faut commercer à mort et tant pis pour la planète, il faut vendre aux pays à bas salaires puisque chez nous on a tout et donc re-baissons nos salaires et nos droits du travail ; "il faut savoir se vendre", mot que l’ultralibéralisme reaganien et de la concurrence interindividuelle mit dans la bouche des jeunes – tous ces "il faut" résultaient d’un seul, le "Il



Lire la suite