Retraites: Roland Lescure affirme qu'il "y aura sans doute deux ou trois ans à travailler en plus"

Roland Lescure, le 3 janvier 2022, sur le plateau de BFMTV - BFMTV
Roland Lescure, le 3 janvier 2022, sur le plateau de BFMTV - BFMTV

Les Français travaillent-ils assez longtemps? Ce n'est pas le cas, assure sur le plateau de BFMTV Roland Lescure ce mardi. Le ministre délégué chargé de l'Industrie défend le bien-fondé de la réforme des retraites souhaitée par le gouvernement, critiquée par les syndicats et une majorité de Français, et estime que les travailleurs français devront cotiser plus longtemps pour leurs retraites.

"Il y aura sans doute deux ou trois ans à travailler en plus de manière à ce qu'on soit en ligne avec les autres pays européens", plaide-t-il.

"Et surtout qu'on ait un système de retraite plus juste qui fait que la retraite minimale sera augmentée", dit-il.

"J'espère que les syndicats vont regarder l'ensemble de l'œuvre"

Pour l'instant, peu de monde soutient cette réforme des retraites, pourtant maintenu comme objectif de l'année par le président de la République lors de ses voeux aux Français ce samedi. Emmanuel Macron souhaite une application de cette réforme "dès la fin de l'été."

Pourtant les syndicats préviennent: ils se mobiliseront en cas de relèvement à 64 ou 65 ans de l'âge légal de départ à la retraite. Y compris la CFDT, généralement moins dans la rue que la CGT.

"Pour l'instant, c'est pas la grande chaleur", reconnaît Roland Lescure. "J'espère que les syndicats vont regarder l'ensemble de l'œuvre et pas seulement le totem de l'âge de départ, mais aussi tout ce qui va avec", dit-il sur BFMTV.

Article original publié sur BFMTV.com