Retraites : les Français face à une réforme hautement « inflammable »

La Première ministre présente ce mardi le projet de réforme des retraites du gouvernement, voulu par Emmanuel Macron.  - Credit:QUENTIN DE GROEVE / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
La Première ministre présente ce mardi le projet de réforme des retraites du gouvernement, voulu par Emmanuel Macron. - Credit:QUENTIN DE GROEVE / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Alors que le gouvernement doit présenter son projet de réforme des retraites, impliquant le report de l'âge légal de départ, ce mardi 10 janvier, quel est l'état d'esprit des Français à ce sujet ? L'institut de sondage indépendant Cluster 17 les a interrogés pour Le Point (échantillon de 2 621 personnes) et dévoile l'image d'un pays divisé et sous haute tension sociale.

« L'opinion publique est dans sa grande majorité réfractaire à l'idée de réforme des retraites », commentent ainsi ses auteurs en préambule, alors que près des trois quarts des Français (74 %) manifestent des sentiments négatifs (35 % confiant leur « colère », 30 % leur « lassitude » et 9 % un sentiment d'« humiliation »). Seuls 16 % des Français conçoivent cette réforme de façon positive (11 % se déclarant « satisfaits », 3 % « soulagés » et 2 % « enthousiastes »).

À LIRE AUSSIEN DIRECT. 64 ou 65 ans ? Le gouvernement présente la réforme des retraites

Une réforme « inflammable »

Des sentiments dont la répartition ne doit rien au hasard. Ainsi, les électeurs d'Emmanuel Macron et de Valérie Pécresse se montrent les plus favorables à la réforme (respectivement 46 % et 33 %), bien que ces derniers fassent aussi l'objet de divisions au sein de leurs rangs (38 % et 52 % d'entre eux la percevant négativement). Quand la réforme offre, au contraire, un cadre favorable aux oppositions – qui pourraient ainsi fédérer leur coalition électorale dans le rejet de la réforme (85 % des électeurs de Marine Le Pe [...] Lire la suite