Retraites: bras de fer et derniers arbitrages avant une semaine cruciale

1 / 2

Retraites: bras de fer et derniers arbitrages avant une semaine cruciale

Consultations à Matignon et réunion à l'Elysée, bras de fer dans la presse: l'exécutif s'active pour sauver sa réforme des retraites, menacée par un mouvement social qui va quasiment paralyser les transports parisiens dimanche et fait craindre une pagaille sur les quais ce lundi.

Le Journal du dimanche organise la confrontation entre le Premier ministre Edouard Philippe et son principal opposant sur ce dossier, le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez, regonflé par la mobilisation massive du 5 décembre, qui a fait descendre plus de 800.000 manifestants dans la rue selon les chiffres du ministère de l'Intérieur.

"Si on ne fait pas une réforme profonde, sérieuse, progressive aujourd'hui, quelqu'un d'autre en fera une demain brutale, vraiment brutale", prévient dans des propos cités par le JDD le chef du gouvernement, "déterminé" à mener "jusqu'à son terme" le projet de système universel de retraite par points voulu par Emmanuel Macron.

Vers un 3e round jeudi prochain?

"Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme, dans laquelle "il n'y a rien de bon", réplique dans une longue interview au journal dominical le dirigeant cégétiste, alors qu'une deuxième grande journée de grèves et manifestations est prévue mardi à l'appel de l'intersyndicale FO-CGT-Solidaires-FSU et de quatre organisations de jeunesse. Certaines voix, à la CGT, évoquent déjà un troisième round jeudi prochain.

Pour tenter de sortir de l'ornière,...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi