Retraites : Macron réagit pour la première fois depuis le début du mouvement et évoque une "réforme indispensable"

Interrogé sur le mouvement social contre la réforme des retraites, le chef de l'État a répondu qu'il s'agissait d'une "réforme indispensable à son pays".

C'est la première sortie du président de la République depuis le début du mouvement contre la réforme des retraites, jeudi dernier. Lors d'une conférence de presse à la fin du sommet sur le processus de paix en Ukraine, Emmanuel Macron a réagi au mouvement social qui secoue le pays, évoquant une réforme "indispensable".

"Je n'ai pas senti une grande inquiétude"

La question a été posée à la fin d'une réunion au "format Normandie" sur l'Ukraine, qui réunissait à l'Elysée lundi le président français, avec son homologue russe Vladimir Poutine, la chancelière allemande Angela Merkel et le président ukrainien Volodymyr Zelensky, en fin de journée lundi à l'Élysée. BFMTV a interrogé le chef d'État afin de savoir si la grève contre la réforme des retraites inquiétait les visiteurs étrangers:

"J'ai pleinement rassuré Vladimir Poutine en lui disant que les manifestations à Paris ne concernait absolument pas la réforme des retraites menée en Russie", a répondu ironiquement Emmanuel Macron.

Et d'ajouter:

"Chacun autour de la table sait ce qu'est une réforme indispensable à son pays et ce qu'elle implique d'être menée. Ça relève de l'action du gouvernement et des annonces qui seront faites demain (mercredi, ndlr). Je n'ai pas senti une grande inquiétude, je vous rassure."

Afficher une "totale sérénité"

D'après notre éditorialiste Christophe Barbier, l'ironie utilisée par Emmanuel Macron lui sert à afficher une...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :