Retraites: comment l'Assemblée est finalement revenue sur un amendement de l'opposition

Ce mardi, en fin de journée, les députés ont voté, contre l'avis du gouvernement, une revalorisation supplémentaire de 500 millions d'euros pour les pensions de retraite, dans le cadre des débats sur le projet de loi de finances rectificative. Mais à la toute fin de l'examen de ce texte, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a demandé une seconde délibération. Un nouveau scrutin a donc eu lieu ce mercredi à 2h38 et l'amendement de réécriture du gouvernement a été adopté (224 pour, 121 contre). La Nupes et le RN ont voté contre, tandis que LR ont voté pour.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles