Retraites : Jordan Bardella estime que « beaucoup d’électeurs » du RN vont se rendre dans les cortèges

© Jean Michel Nossant/Sipa

« Le Rassemblement national n’ira pas dans la rue » face à la réforme des retraites présentée mardi par le gouvernement, a assuré le président du mouvement Jordan Bardella, jeudi sur LCI . En effet, selon lui, le rôle du RN,  « c’est de mener l’opposition parlementaire à Emmanuel Macron ». Il a pourtant ajouté que « probablement que beaucoup d’électeurs du Rassemblement national , beaucoup de nos adhérents et militants se rendront dans les cortèges » le 19 janvier.

Ce jour-là, les organisations syndicales ont annoncé « une première journée » de mobilisation après la présentation du projet sur les retraites par Élisabeth Borne . Une mobilisation qui sera probablement très suivie, puisque ce jeudi 12 janvier, la CGT Pétrole a appelé à un jour de grève . Elle vient rejoindre la RATP et la SNCF, également favorables à une journée de grève, l’Éducation nationale et les secteurs de l'énergie notamment.

« Pas pour les blocages »

Par ailleurs, Jordan Bardella a rappelé que « manifester est un droit ». Néanmoins, il a appelé ses partisans à se montrer lors de cette journée : « À ceux qui iront manifester, je dis : attention à ce que ces cortèges ne soient pas récupérés par l’intégralité de la gauche. » Il a aussi affirmé ne pas être « pour les blocages » qui « pénalisent les Français déjà inquiets par le contexte économique et social ».

Le président du RN a également appelé Emmanuel Macron à écouter la population : « Il y a 67 % des Français qui trouvent que cette réforme est profondé...


Lire la suite sur LeJDD