Retraites: la grève dure et promet un nouveau week-end galère dans les transports

1 / 2

Retraites: la grève dure et promet un nouveau week-end galère dans les transports

La mobilisation sur les retraites s'installe dans la durée pour tenter de faire plier le gouvernement et promet un week-end de galère dans les transports avant une nouvelle épreuve de force mardi et la présentation de la réforme le lendemain.

"On a frappé un grand coup, généré une dynamique", s'est réjoui le numéro un de Force Ouvrière, Yves Veyrier, avant la réunion intersyndicale qui a appelé à une nouvelle mobilisation mardi 10 décembre.

Jeudi 5 décembre, les manifestations ont davantage mobilisé que lors des premières journées des mouvements sociaux sur les retraites de 1995, 2003 et 2010.

Enseignants, cheminots, pompiers, fonctionnaires... Avec plus de 800.000 personnes dans la rue et certains secteurs d'activité au ralenti voire à l'arrêt comme les raffineries, les syndicats opposés à la réforme (FO, CGT, Solidaires, FSU) ont repris des couleurs.

Tous, y compris le premier d'entre eux, la CFDT, qui soutient le principe d'un régime universel de retraite par points, exhortent l'exécutif à sortir du bois pour détailler sa réforme.

Sur le perron de Matignon, Edouard Philippe a promis qu'il livrerait mercredi "l'intégralité du projet du gouvernement", dans l'enceinte du Conseil économique, social et environnemental (Cese), cher aux partenaires sociaux.

La gouvernement prêt à éteindre l'incendie?

"Le calendrier est bouleversé mais rien ne change dans l'objectif du gouvernement: casser notre régime de retraite solidaire pour...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi