Retraites : Clément Beaune conseille aux Français de faire du télétravail pendant la journée de grève

© Thomas SAMSON / AFP

Le gouvernement craint un jeudi noir. Cette première journée de grève et de manifestations pour s’opposer à la réforme des retraites s'annonce en effet particulièrement intense et l'appel des syndicats devrait trouver preneur. Dans un entretien paru dans les colonnes du Journal du dimanche, le secrétaire national du PCF, Fabien Roussel , a même exhorté « un million » de Français « à déferler dans la rue ». Afin d’anticiper cette journée difficile, le ministre délégué aux Transports, Clément Beaune, a conseillé aux Français qui le peuvent de faire du télétravail et de limiter au maximum leurs déplacements.

Lire aussi - Retraites : les grèves et les blocages vont-ils durer deux mois comme en 2019 ?

Invité sur le plateau de France 2 ce mardi, le ministre a expliqué que ce jeudi risquait d’être une journée « de galère ». « Ce sera un jeudi de fortes perturbations dans les transports. Je le dis pour ceux qui le peuvent : tout ce qui permet d'avancer ou de retarder un déplacement, de faire du télétravail quand c'est possible, est le bienvenu parce que ce sera un jeudi très difficile dans les transports publics ». Il a ensuite indiqué qu’il espérait que cette mobilisation ne serait pas trop longue. « J'espère surtout que ça ne durera pas ».

En Île-de-France, la Régie autonome des transports parisiens (RATP) a en effet annoncé une très forte mobilisation prévue pour ce jeudi. Trois lignes de métro seront totalement fermées (les 8, 10 et 11), tandis que les dix autres seront « expl...


Lire la suite sur LeJDD