Retraites : la CFDT s'opposera «par tous les moyens» à une mesure dans le budget de la Sécu

© Norbert Grisay / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La CFDT "s'opposera par tous les moyens" à une réforme des retraites qui passerait par un amendement au Projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS), y compris en quittant la table des discussions du Conseil national de la refondation (CNR), a affirmé dimanche son secrétaire général Laurent Berger .

>>LIRE AUSSI : Retraites : les syndicats mettent en garde le gouvernement contre une mesure «cachée»

"(S')il y a un amendement dans le PLFSS sur les retraites, la CFDT, de facto, elle sort du CNR et des discussions sur tous les sujets", a mis en garde Laurent Berger sur France Inter. "Oui nous sortirons parce qu'il y aura déloyauté", a insisté le patron du premier syndicat français, dénonçant par avance une "mesure brutale" qui montrerait une "forme de mépris des organisations syndicales".

Décision "clivante"

Le président de la République Emmanuel Macron a promis durant sa campagne de porter l'âge légal de la retraite à 65 ans. L'exécutif n'a pas exclu que la réforme soit adoptée rapidement, via le PLFSS présenté le 26 septembre en Conseil des ministres et examiné ensuite au Parlement. Une décision "clivante" entrant en contradiction avec la "volonté d'écoute et d'ouverture" affichée par Emmanuel Macron dans le cadre du CNR, avait déjà dit Laurent Berger la semaine dernière.

La CFDT, qui ne participera pas à la manifestation à l'appel de la CGT le 29 septembre, est prête à unir ses forces avec les autres organisations syndicales sur le sujet des retraites: &q...


Lire la suite sur Europe1