Retraites : la CFDT «reste opposée à tout report de l'âge légal de départ»

© Norbert Grisay / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

La CFDT "reste opposée à tout report de l'âge légal de départ" à la retraite et "à toute augmentation en parallèle de la durée de cotisation", affirme lundi dans Le Figaro son secrétaire général, Laurent Berger, en réaction au compromis proposé par Emmanuel Macron . Le président de la République s'est déclaré la semaine dernière "tout à fait ouvert" à renoncer à la cible des 65 ans, "si en plus des 64 ans on allonge les trimestres".

>> LIRE AUSSI - Réforme des retraites : Macron «ouvert» à un report de l'âge de départ à 64 ans, à une condition

 

Un report ? "La CFDT est claire : non"

"Sur le report de l'âge légal de départ à la retraite, à 65 ans ou 64 ans, la CFDT est claire : non", répond Laurent Berger, qui conteste que la "survie du système" soit en jeu: "On cherche dix milliards d'euros par an à moyen terme, sur un total de 320 milliards de dépenses. On est loin de la faillite du système". Pour autant, la CFDT n'entend pas "déserter la concertation" ouverte par le gouvernement, contrairement à sa rivale la CGT, qui enchaîne les journées de grève et de manifestation - la prochaine est prévue le 10 novembre.

Lors de son dernier congrès en juin, la CFDT a rejeté tout recul de l'âge de départ à la retraite, comme tout allongement de la durée de cotisation.


Lire la suite sur Europe1