Philippe "rend hommage" aux syndicats qui ont "bien organisé" les manifestations

Au premier jour de la grève contre la réforme des retraites, le Premier ministre a salué la bonne organisation des manifestions et rendu "hommage aux organisations syndicales". 

Le Premier ministre Edouard Philippe a salué jeudi après-midi la bonne organisation des manifestions et rendu "hommage aux organisations syndicales", au premier jour d'une grève reconductible très suivie contre la réforme des retraites. "Dans l'ensemble, les grèves et les manifestations se passent conformément à ce qui était prévu, je voudrais dire qu'il y a eu beaucoup de manifestations organisées en France, et que dans un très grand nombre de villes, elles se sont bien passées car elles ont été bien organisées", a souligné le chef du gouvernement à l'issue d'un déplacement au ministère des Transports, à Paris.

"Je veux rendre hommage aux organisations syndicales qui les ont encadrées", a ajouté Edouard Philippe, tout en mentionnant "quelques villes où on a constaté des débordements souvent liés à la présence de casseurs qui ne venaient pas pour manifester", dont Paris. "Les manifestations se sont bien déroulées à peu près partout en France et c'est important de le souligner", a-t-il ajouté.

Voir aussi : Grève du 5 décembre : la très forte mobilisation à Paris et en province en images

"L'impact sur le trafic sera probablement comparable" vendredi

Concernant la situation, le Premier ministre a indiqué que d'après les prévisions, "l'impact (de la grève) sur le trafic sera probablement comparable" vendredi. "Nous allons évidemment continuer à suivre avec beaucoup d'attention la situation, à essayer d'accompagner, d'éclairer, d'informer les Français sur la façon dont ils peuvent faire face à ces désagréments qui sont réels", a ajouté le Premier ministre.

Edouard Philippe a rappelé l'attachement de l'exécutif "au respect du droit de grève, au respect du droit de manifester (...) Mais nous rappelons également notre(...)


Lire la suite sur Paris Match