Retraite, impôts, emploi… que proposent les candidats Europe Écologie les Verts ?

·1 min de lecture

À partir de ce jeudi 16 septembre, les 122.670 personnes inscrites à la primaire d’Europe Écologie les Verts vont voter pour choisir leur candidat à l’élection présidentielle. Cette compétition au sein du parti écolo se déroule en deux phases : un premier tour du 16 au 19 septembre, puis un second tour du 25 au 28 septembre. Sur la ligne de départ, ils sont cinq candidats à s’affronter, trois hommes - Yannick Jadot, Jean-Marc Governatori et Éric Piolle - et deux femmes, Delphine Batho et Sandrine Rousseau. Certains ont eu des responsabilités gouvernementales, à l’instar de Delphine Batho, ancienne ministre de l’Écologie sous la présidence de François Hollande. D’autres sont des élus locaux influents comme le maire de Grenoble, Éric Piolle. Mais tous, malgré des divergences, partagent le constat de l’urgence climatique et de l’accroissement des inégalités.

À la veille de la primaire écologiste, Capital a pris le temps de décortiquer les principales propositions des candidats : de l’ISF climatique proposé par Eric Piolle à la réduction du temps de travail portée par Sandrine Rousseau, du démantèlement des centrales nucléaires souhaité par Yannick Jadot à l’accentuation de la progressivité de l’impôt sur le revenu encouragée par Delphine Batho. Retraite, emploi, fiscalité, énergie, santé... sur tous ces thèmes, les Verts ont de nombreux projets politiques. La rédaction les a passés en revue pour vous permettre de bien les identifier et de comprendre, à l’aube de l’élection présidentielle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Intelligence artificielle : l’ONU lance un avertissement sur la reconnaissance faciale, les droits de l’homme en danger
Ouïghours : les produits issus du travail forcé bientôt interdits dans l'UE ?
Industrie, défense... Von der Leyen dévoile les chantiers prioritaires de l'UE
Covid-19 : les centres de vaccination devraient bientôt fermer
L’obligation vaccinale entre en vigueur pour les personnels de santé, ces ministres logés aux frais de la République... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles