Retraite de Federer (4/5) : Comment Rodgeur a complètement renversé le rapport de force avec Nadal

tennis - Martyrisé par l’Espagnol pendant une bonne décennie, Federer a fini par trouver la clé pour inverser la tendance sur la fin de sa carrière

Il est de ces événements inéluctables auxquels on refuse de se préparer. Trop douloureux. L’annonce de la retraite de Roger Federer en fait incontestablement partie. Personne ne voulait imaginer à quoi ressemblerait le tennis sans le Suisse. Mais il faut désormais se rendre à l’évidence. Le Suisse a fini par dire stop, après 20 titres du Grand Chelem en presque 25 ans de carrière. Avant les derniers coups de raquette du maître, à partir de vendredi lors de la Laver Cup, 20 Minutes consacre une série d’articles à celui qui restera une légende du jeu. Quatrième et avant-dernier épisode ce jeudi, sur la manière dont Federer a totalement renversé le rapport de force avec Nadal sur les dernières années de sa carrière.

Au crépuscule d’une carrière, les chiffres ont leur importance. Roger Federer ne dira pas le contraire, du haut de ses 103 titres sur le circuit ATP, dont 20 tournois du Grand Chelem, et de ses quelque 1.300 victoires. C’est ainsi que dans la rivalité qui l’a opposé à Rafael Nadal, le Suisse restera en revanche perdant. L’Espagnol est le grand vainqueur (24-16) de ce duel disputé en 40 rounds, étalés entre 2004 et 2019. Toutefois, et c’est ça la beauté du sport, les chiffres ne suffisent pas non plus à raconter une histoire, surtout quand elle s’écrit à ces hauteu(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Retraite de Federer (1/5) : « J’ai pleuré quand il a gagné Roland »… Nos lecteurs rendent hommage à son immense carrière
Retraite de Federer (2/5) : Mirka, la régente discrète et indispensable de la galaxie Federienne
Retraite de Federer (3/5) : Roger Federer, un champion (presque) français
Retraite de Federer : Une icône encore plus élégante dans l’adversité