Retraite : Fabien Roussel souhaite voir « un million » de Français manifester

Le secrétaire national du Parti communiste français, Fabien Roussel, exhorte « un million » de Français « à déferler dans la rue », le 19 janvier prochain.  - Credit:Mylene Deroche / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP
Le secrétaire national du Parti communiste français, Fabien Roussel, exhorte « un million » de Français « à déferler dans la rue », le 19 janvier prochain. - Credit:Mylene Deroche / MAXPPP / IP3 PRESS/MAXPPP

Le secrétaire national du Parti communiste français, Fabien Roussel, a exhorté samedi « un million » de Français « à déferler dans la rue » le 19 janvier, première journée de mobilisation syndicale et politique contre la réforme des retraites. « Public, privé, jeunes, retraités, nous devons tous sortir massivement […] Soyons un million à déferler dans la rue. Il n'y a que ce rendez-vous qui compte », a déclaré Fabien Roussel dans Le Journal du dimanche.

En meeting à Toulouse, la députée LFI Clémentine Autain a aussi estimé que le 19 janvier, il faut « mettre le paquet ». « C'est à ce moment-là qu'on établit le rapport de force. » « Plus on part haut, plus évidemment la montée en puissance va être forte », a-t-elle insisté auprès de l'AFP. Le patron de la CGT, Philippe Martinez, espère aussi « des millions » de Français mobilisés le 19 janvier.

Favorable à un référendum

Fabien Roussel a de nouveau proposé de soumettre la réforme des retraites à un référendum plutôt qu'à un vote au Parlement. « Nous voulons un vrai débat sur une réforme progressiste des retraites. Le peuple doit y être pleinement associé. « Un référendum, c'est six mois de campagne. Quoi de plus démocratique que d'engager un débat dans les usines, les facs, les médias, projet contre projet ? » a souligné le député.

À LIRE AUSSIRetraites : pourquoi le pouvoir ne craint pas la rue

Le projet du gouvernement vise à reporter progressivement à 64 ans l'âge de départ à la retraite, au lieu de 62 ans act [...] Lire la suite