Retraite complémentaire Agirc-Arrco : les différents scénarios de revalorisation au 1er novembre

·1 min de lecture

De combien va augmenter la retraite complémentaire Agirc-Arrco au 1er novembre prochain ? Cette question que peuvent se poser les ex-salariés du privé n’a pas encore de réponse définitive. Pourtant, au départ, les règles sont plutôt claires. Exposées dans un accord national interprofessionnel (ANI) de 2019, la revalorisation de la valeur de service du point, qui sert à augmenter les retraites, est établie en fonction des chiffres de l’inflation or tabac publiée dans la note de conjoncture de l’Insee en juin, soit 1,4% en juin 2021.

Le conseil d'administration de l’Agirc-Arrco, qui réunit plusieurs partenaires sociaux, a cependant la latitude de modifier cette revalorisation de plus ou moins 0,2 point. Mais estimant que le régime pourrait sortir de sa trajectoire financière d’ici quelques mois, en juillet dernier, un avenant à l’accord de 2019 a été présenté pour permettre de baisser le niveau de revalorisation jusqu’à 0,5 point en dessous de l’inflation. Ce texte a ensuite été soumis à la signature des partenaires sociaux. S’il recueille l’unanimité du côté du patronat (Medef, CPME et U2P), c’est loin d’être le cas pour les organisations syndicales. Seules deux, la CFTC et la CFDT l’ont signé. Les trois autres, la CFE-CGC, la CGT et FO l’ont refusé.

>> Notre service - Testez notre comparateur d’Assurances vie

Même si ces trois organisations syndicales représentent plus de 50% des voix, leur non signature n’empêchera pas l’avenant de rentrer en vigueur. Dans les statuts de l’Agirc-Arrco, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

“Revaloriser les petites pensions coûterait 2 milliards par an”, selon le député Nicolas Turquois
Reprise du travail après votre départ à la retraite : voici les démarches à effectuer
La France toujours mal classée pour la pérennité de son régime de retraite
Les efforts demandés pour les Ehpad dans le prochain budget de la Sécu
Budget de la Sécu : les mesures attendues pour le maintien à domicile des personnes âgées

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles