Retraite et chômage : "Débarrassons-nous de ces deux dossiers et concentrons-nous sur la santé des salariés, c'est l'urgence", estime Yves Veyrier

franceinfo
·1 min de lecture

Le Premier ministre Jean Castex, reçoit mardi 27 octobre les partenaires sociaux, entre deux Conseils de défense mardi et mercredi matin. Le secrétaire général de Force Ouvrière, Yves Veyrier, invité de franceinfo, regrette que les réformes des retraites et de l'assurance-chômage ne soient pas complètement abandonnées par le gouvernement : "Débarrassons-nous de ces deux dossiers et concentrons-nous sur la santé des salariés !", affirme-t-il. Pour lui, "il y a une obstination à ne pas lâcher sur les réformes, alors qu'aujourd'hui l'urgence n'est pas là".

franceinfo : Qu'allez-vous dire à Jean Castex lors de votre réunion ?

Yves Veyrier : On va lui dire de faire très attention aux conséquences des mesures qui vont être décidées sur le plan sanitaire. Aujourd'hui tout le monde porte des masques, les gestes barrière sont quand même rentrés dans les mœurs quotidiennes, on applique des mesures supplémentaires comme le couvre-feu. Et pourtant ça se tend dans les hôpitaux. Alors je vais lui dire : plus jamais ça dans les hôpitaux. Ça fait des années qu'on alertait sur les suppressions de lits dans les services, sur le manque de personnel. On a progressé avec le Ségur [de la santé], sur les conditions salariales, et les carrières des personnels. J'espère qu'on va améliorer les choses pour le secteur médico-social, le 5 novembre il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi