Retraite: 5 syndicats appellent à revaloriser les pensions agricoles actuelles à 85% du Smic

1 / 2

Retraite: 5 syndicats appellent à revaloriser les pensions agricoles actuelles à 85% du Smic

La Confédération paysanne, la Coordination rurale, La FNSEA, les jeunes agriculteurs et le Modef demandent unanimement que "le gouvernement et les parlementaires instaurent une revalorisation immédiate des retraites agricoles à 85% du salaire minimum pour les pensionnés actuels dans le cadre du projet de loi (...) avec prise d'effet immédiate".

Pourtant, Emmanuel Macron avait jugé, lors de l'inauguration du salon de l'Agriculture le 22 février, qu'il était "impossible" de revaloriser les pensions de retraite actuelles des agriculteurs à 85% du Smic, une mesure prévue dans le futur système mais qui coûterait trop cher à appliquer aux agriculteurs déjà à la retraite.

Une mesure à 1,1 milliard d'euros ?

"Je ne peux pas gérer l'avenir et le passé en même temps. Je ne vais pas vous mentir. Enfin vous voyez déjà tout ce qu'on se tape", a souligné le chef de l'État en précisant que cela coûterait "1,1 milliard", en comptant la revalorisation des pensions des retraités actuels et de leurs conjoints.

"Sur le sujet du stock, c'est-à-dire les retraités actuels, je ne pense pas qu'il faut le mettre dans le système des retraites, mais dans la loi de financement de sécurité sociale, on peut un peu améliorer les choses", avait cependant ajouté Emmanuel Macron.

"Nous demandons également que le futur dispositif de retraite pendant la période de transition soit adapté à tous les statuts agricoles, notamment aux conjoints collaborateurs, qui...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi