Le retrait US d'Afghanistan devrait être effectif d'ici 2022, annonce Biden

·1 min de lecture
LE RETRAIT US D'AFGHANISTAN DEVRAIT ÊTRE EFFECTIF D'ICI 2022, ANNONCE BIDEN

WASHINGTON (Reuters) - Le président des Etats-Unis, Joe Biden, a déclaré jeudi qu'il serait difficile de parvenir à retirer les dernières troupes américaines d'Afghanistan d'ici au 1er mai mais a suggéré qu'elles ne seraient plus présentes l'an prochain.

Interrogé sur l'éventualité que des troupes américaines soient encore présentes en Afghanistan l'an prochain lors de la première conférence de presse formelle depuis son arrivée à la Maison blanche, Joe Biden a déclaré qu'il ne "p(ouvait) pas imaginer que ce soit le cas".

Le retrait des effectifs militaires américains d'Afghanistan au 1er mai a été ordonné par Donald Trump lorsqu'il occupait encore le bureau ovale, dans le sillage d'un accord conclu en février 2020 à Doha entre les Etats-Unis et les taliban afghans, qui prévoyait, outre ce retrait progressif, des négociations de paix entre les insurgés islamistes et le gouvernement de Kaboul.

Ces déclarations de Joe Biden interviennent alors que les Etats-Unis tentent d'impulser une pression accrue de la part de la communauté internationale sur les taliban et le gouvernement afghans afin qu'ils accélèrent leurs pourparlers de paix avant la date butoir du 1er mai.

Joe Biden a rappelé que le secrétaire d'Etat Antony Blinken s'était rendu en Europe pour rencontrer les alliés des Etats-Unis ayant également des effectifs militaires en Afghanistan et a assuré qu'un éventuel départ des troupes américaines se ferait "de manière sécurisée et ordonnée".

"La question est de savoir comment et dans quelles circonstances nous respectons un accord qui a été conclu par le président Trump et, à première vue, semble inapplicable", a déclaré Joe Biden.

(Jarrett Renshaw ; version française Myriam Rivet)