Retrait de la force Barkhane au Mali : la base de Ménaka transférée à l'armée malienne

Le retrait de la force Barkhane sera achevé d’ici à la fin de l’été. Ce lundi 13 juin, les militaires français remettent à l’armée malienne la base de Ménaka, dans le nord-est du pays, où étaient également stationnés des hommes de la force européenne Takuba. Ce retrait s’effectue alors que la région de Ménaka connaît une importante dégradation sécuritaire: depuis début mars, le groupe État islamique y multiplie les offensives. Le décryptage de Cyril Payen.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles