Retrait de Benjamin Griveaux : qui pour lui succéder ?

Un mois avant le premier tour des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, La République en marche doit trouver un candidat pour briguer la mairie de Paris. Des réunions se sont tenues en urgence entre les membres du parti afin de trouver une issue après le retrait de Benjamin Griveaux de la course aux municipales. La journaliste Anne Bourse, en direct de Paris, explique que le nom du successeur de l'ancien porte-parole du gouvernement est toujours inconnu vendredi 14 février au soir. "Le suspense risque de durer encore un peu. Les réunions de crise sont toujours en cours, elles se succèdent depuis cet après-midi. Le nom du nouveau candidat ne devrait pas être connu ce soir", explique la journaliste. Mounir Mahjoubi comme remplaçant ? Anne Bourse ajoute : "C'est un vrai casse-tête pour La République en marche, à seulement un mois du scrutin. Aucun nom ne s'impose". Et pour cause, certains ministres ont décliné le poste comme Marlène Schiappa ou Agnès Buzyn, la ministre de la Santé qui a fait savoir "qu'elle était très occupée et très prise par le coronavirus". De son côté, Mounir Mahjoubi, l'ancien secrétaire d'État au numérique lui se dit disponible. Le nom de Delphine Bürkli, la tête de liste dans le 9e arrondissement de Paris, revient également.