Retour des virus de l’hiver : attention à la bronchiolite

·2 min de lecture

Bronchiolite, rhinopharyngite, angine, gastro-entérite et sans doute bientôt grippe... Les virus saisonniers que le Covid-19 avait fait oublier sont de retour avec la saison froide.

Au travail ou à l'école, chacun a pu constater que toux, maux de gorge, nez qui coule ou fièvre se multiplient, sans pour autant être nécessairement provoqués par le Covid. En France métropolitaine, le taux d'incidence des cas d'infection respiratoire aiguë (fièvre et symptômes respiratoires) vus en consultation de médecine générale" est "en augmentation depuis début septembre", relèvent les autorités sanitaires.

Le retour des virus saisonniers est logique en ce début d'automne. Mais cela survient dans un contexte particulier lié au Covid. En effet l’hiver dernier, en raison des confinements et du respect strict des mesures barrières, ces virus ont moins circulé que d'habitude. Conséquence: "Il est tout à fait possible que l'immunité de la population générale ait diminué", explique l'épidémiologiste Sibylle Bernard-Stoecklin dans une vidéo récemment mise en ligne par l'agence sanitaire Santé publique France.

Les enfants sont moins immunisés

Cette baisse de l’immunité collective vis-à-vis de ces virus entraînerait des épidémies de plus grande ampleur, notamment de celle de bronchiolite, prévient le Conseil scientifique, dans son dernier avis. Les enfants ont été moins infectés que d’habitude par le VRS (virus respiratoire syncytial), responsable de la bronchiolite, et sont donc moins immunisés, surtout ceux « nés après mars 2020 », note Le Conseil scientifique.

La plupart du temps bénigne, la bronchiolite peut nécessiter un passage aux urgences, voire une hospitalisation et une épidémie de grande ampleur pourrait penser sur les systèmes hospitaliers déjà mis à rude épreuve par le Covid. Pour la semaine du 27 septembre, on a relevé 1.278 passages aux urgences d'enfants de moins de 2 ans pour bronchiolite, dont 460 se(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles