"Retour vers le futur": ce deepfake avec Tom Holland et Robert Downey Jr. ne passe pas inaperçu

Le film original "Retour vers le futur" a été le film le plus rentable de 1985 et a remporté un Oscar pour le meilleur montage d'effets sonores. (Photo: CIC)

INSOLITE - Spider-Man et Iron-Man dans “Retour vers le futur”? Ce ne sera pas pour tout de suite. Grâce à un deepfake parfaitement réalisé, le youtubeur EZRyderX47 a dupé pas mal d’internautes. Cette vidéo cumule plus de 2,6 millions de vues sur YouTube, à l’heure où nous publions notre article ce lundi 17 février. 

Mais qu’est-ce que le deepfake? Le deepfake est une technique de montage vidéo qui consiste à prendre une personne dans une image ou une vidéo existante et à remplacer son visage par celui de quelqu’un d’autre.

Cette technique a le vent en poupe. Elle est utilisée par bon nombre de créateurs, et elle se perfectionne de semaine en semaine. Plusieurs logiciels permettent de faire ce genre de vidéos. À l’instar de DeepFaceLab et Hitfilm Express 13, logiciels gratuits utilisés par EZRyderX47 pour intégrer Tom Holland et Robert Downey Jr dans “Retour vers le futur”.

 

Une technologie dangereuse ?

De nombreux deepfakes proposent des scénarios amusants et divertissants comme celui ci-dessus, mais la technologie a suscité des inquiétudes quant à une potentielle utilisation dans la pornographie de vengeance, dans la création d’informations fallacieuses ou encore dans la fraude. 

En France, la justice est très claire avec ce phénomène. La diffusion de fausses informations sur une personne physique ou morale relève de la diffamation. Un délit qui peut valoir à l’accusé jusqu’à un an d’emprisonnement et/ou 45 000€ d’amende.

Dans l’hexagone, cette technologie est d’ores et déjà utilisée par des émissions comme “C’est Canteloup” sur TF1. L’imitateur utilise le deepfake pour donner une autre dimension à son “art”.  

Le deepfake est de plus en plus présent dans nos vies au quotidien, et ce n’est pas près de s’arrêter. Cela devient de plus en plus accessible, grâce par exemple à des applications comme “Doublicat” qui permet à ses utilisateurs d’interchanger leurs visages avec des personnalités connues mises en scène dans des Gifs.

À voir également sur Le HuffPost: Robert Downey Jr adore la radio FIP

Love HuffPost? Become a founding member of HuffPost Plus today.

LIRE AUSSI:

Un site pour alerter sur le danger des deepfakes

Mark Zuckerberg victime d'un deepfake, la vidéo restera sur Instagram

This article originally appeared on HuffPost.