Retour des soignants non vaccinés: Macron appelle à une "décision scientifique" et "pas politique"

Emmanuel Macron à Dijon le 25 novembre 2022 - BFMTV
Emmanuel Macron à Dijon le 25 novembre 2022 - BFMTV

Le président fait passer son message après des débats très houleux autour de la réintégration des soignants non-vaccinés ce jeudi soir à l'Assemblée nationale.

"Si les scientifiques, les médecins, les soignants nous disent que c'est souhaitable d'un point de vue scientifique de réintégrer ces soignants, il faut que le gouvernement le fasse", a déclaré le chef de l'État lors d'un déplacement à Dijon.

"Pas un choix politique"

La France insoumise qui défendait cette possibilité a dénoncé "l'obstruction" parlementaire de l'exécutif qui s'y est toujours opposée depuis l'obligation vaccinale des soignants pendant la crise du Covid-19.

"Si les scientifiques, les médecins, les soignants nous disent que c'est souhaitable d'un point de vue scientifique de réintégrer ces soignants, il faut que le gouvernement le fasse", a encore assuré le président.

"Ce n'est pas un choix politique", a-t-il ajouté. François Braun, le ministre de la Santé, a de son côté affiché sa réticence, pointant notamment du doigt les tensions que cela pourrait créer entre collègues dans le secteur hospitalier.

Article original publié sur BFMTV.com