Le retour de la rougeole

France 3

Manuela, tout juste un an, vient se faire vacciner contre

la rougeole, et devra revenir dans six mois pour la deuxième injection, afin d’être protégée pour le reste de sa vie. Le vaccin n’est pas obligatoire, mais fortement recommandé, c’est le seul rempart contre la rougeole. "On a à nouveau des foyers en France, qui font des petits foyers épidémiques et on craint de voir réapparaître une épidémie, qui toucherait beaucoup d’adultes", détaille le Dr Isabelle Durant Viel, médecin généraliste à la Protection maternelle infantile.

80% de personnes protégées

Cette maladie virale occasionne des éruptions cutanées, de la fièvre et de la toux. Elle est extrêmement contagieuse et peut même parfois endommager gravement le cerveau. Trop de parents oublient la seconde injection, et le taux de personnes protégées contre la maladie est tombé à 80%, insuffisant pour éliminer le risque d’épidémie.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Le chômage frappe des seniors de plus en plus jeunes
Allergies alimentaires : 10 % de la population est touchée
"Pièces à conviction". Médicaments : effets secondaires ou mortels ?
VIDEO. Les nouveaux anticoagulants, des médicaments à haut risque
Grippe aviaire : une association propose de parrainer des canetons pour aider les éleveurs

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages