Retour sur le podium pour Dior qui inaugure la semaine de la mode

·2 min de lecture
RETOUR SUR LE PODIUM POUR DIOR QUI INAUGURE LA SEMAINE DE LA MODE

par Laetitia Volga

PARIS (Reuters) - La maison Christian Dior a inauguré lundi la semaine de la mode parisienne en dévoilant sa collection haute couture automne-hiver 2021-2022 avec un défilé en ligne mais également physique, renouant ainsi avec l'esprit glamour d'avant la pandémie.

Avec l'assouplissement des mesures sanitaires liées au COVID-19, la marque phare du groupe LVMH a ainsi pu accueillir un public restreint, avec au "front row" les actrices Jessica Chastain, Cara Delevingne, Monica Bellucci et Florence Pugh. "Je suis juste très heureuse d'être dans une salle avec du public et de voir des pièces incroyables", a déclaré l'Américaine Jessica Chastain après le défilé, sa première apparition en public depuis la pandémie.

La créatrice Maria Grazia Chiuri a déclaré à Reuters qu'elle avait souhaité placer les étoffes au coeur de sa collection et les rendre quasiment palpables pour le public après plusieurs mois de présentations virtuelles.

La collection s'est illustrée par le nombre d'ensembles en tweed, des bottes aux chapeaux, dont la forme rappelle les bombes d'équitation.

Les motifs floraux ont parsemé quelques silhouettes comme sur un manteau en patchwork de velours et de satin. Pour les tenues du soir, les mannequins ont revêtu de longues jupes brodées de plumes et des robes plissées transparentes et vaporeuses en gaze de soie.

Ces derniers mois, les marques de luxe, contraintes par la pandémie, ont rivalisé d'imagination pour présenter leurs collections dans des formats exclusivement en ligne.

"Nous sommes tous émus", a déclaré Maria Grazia Chiuri en évoquant la reprise d'un vrai défilé à Paris, ce qui n'était plus arrivé depuis septembre dernier.

"Il y a tellement de personnes qui travaillent sur la collection. Nous étions heureux de réaliser de beaux films mais c'était un peu impersonnel. Nous sommes tous très fiers de voir le spectacle, d'être dans les coulisses, de vivre ce moment avec nos clients, la presse et nos amis. En un an et demi, nous avons perdu beaucoup de ces contacts humains," a-t-elle dit à Reuters.

Les mannequins ont défilé au musée Rodin, à Paris, dans une structure éphémère tapissée d'une création aux chaudes couleurs automnales, brodée en Inde d'après les esquisses de l'artiste Eva Jospin.

(Reportage Laetitia Volga, version française Kate Entringer, édité par Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles