Retour des jauges en extérieur : le sport français se résigne

·1 min de lecture
Dans la foulée de l'annonce, par Jean Castex, du retour des jauges en extérieur, le sport français fait part de sa résignation, et estime avoir échappé au pire.
Dans la foulée de l'annonce, par Jean Castex, du retour des jauges en extérieur, le sport français fait part de sa résignation, et estime avoir échappé au pire.

Le Covid est plus que jamais de retour, ainsi que les mesures qui semblaient oubliées depuis la fin du premier confinement. Lundi 27 décembre, lors d?une conférence de presse organisée à l?issue du conseil des ministres, Jean Castex a annoncé le retour de la jauge sanitaire dans les stades et les structures sportives. Une mesure que le sport français a accueillie avec résignation et inquiétude.

Dès ce lundi, et pour trois semaines, « les grands rassemblements seront limités à une jauge de 2 000 personnes en intérieur et 5 000 personnes en extérieur ». Le Premier ministre a également annoncé l?interdiction de la consommation de boisson et d?aliments dans les stades. Une mesure coercitive qui, avec la jauge, va fortement peser sur les clubs de football, de rugby, de volley ou de hand.

« La mauvaise surprise, c?est qu?avec le retour de jauges, c?est une baisse des recettes, s?inquiète le président de Metz (D1 féminine de handball), Thierry Weizman. Cela diminue les recettes de 50 %, de 4 000 spectateurs normalement, on va passer à 2 000. Plus l?impact sur les buvettes, sur les prestations VIP qu?on ne va pas pouvoir assumer parce que c?est très compliqué (le service debout est arrêté), ça, c?est embêtant. »

À LIRE AUSSIHandball : plusieurs joueurs de l?équipe de France positifs au Covid-19

Le championnat de handball masculin sera, lui, épargné puisque la Starligue ne reprendra pas avant février pour laisser place à l?Euro, du 13 au 30 janvier en Hongrie et Slovaq [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles