Retour du confinement ou assouplissement du couvre-feu ? Emmanuel Macron se laisse "8 à 10 jours" avant de décider

·1 min de lecture

Cela fait plus d'un mois que ça dure. Et cela pourrait encore continuer. Depuis le 16 janvier, le couvre-feu a été avancé de 20 heures à 18 heures. Quelques jours plus tard, un reconfinement était envisagé pour lutter contre la propagation du virus, et notamment des variants, avant que le gouvernement ne décide de se contenter du couvre-feu comme mesure restrictive. Combien de temps va-t-il encore durer ? Selon les informations de BFM TV, Emmanuel Macron aurait déclaré lors d'une réunion de deux heures en visioconférence avec une quinzaine de parlementaires qu'il s'accordait "huit à dix jours" avant de prendre une décision sur la gestion de la suite de la crise sanitaire.

Selon Emmanuel Macron, il serait encore "trop tôt pour trancher" entre un assouplissement ou un durcissement du couvre-feu. Ou même un retour du confinement (qui reste pour le président une solution de dernier recours). Il s'appuie sur le "constat que les scientifiques prévoient un mois de mars compliqué", a indiqué un des participants de la visioconférence. Un autre parlementaire a commenté : "Il était ni optimiste, ni pessimiste mais réaliste. À l'instant T, le plateau est toujours haut." Effectivement, le nombre de contaminations reste élevé, empêchant pour l'instant le président et le gouvernement d'envisager un allègement des mesures sanitaires. "Il faut être vigilant. Il partage le concept de la responsabilité individuelle de chacun. On verra dans les semaines qui viennent si on peut relâcher la pression", (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Princesse Eugenie maman : elle dévoile la première photo de son bébé et son prénom
Patrick Poivre d'Arvor : cette lettre déchirante que lui avait écrite sa fille Solenn avant de se suicider
Nolwenn Leroy : la raison pour laquelle elle a hésité à participer à l’édition 2021 des Enfoirés
PHOTO Baptiste Giabiconi : son hommage émouvant à Karl Lagerfeld, deux ans après sa mort
Charles Trenet accusé de détournement de mineurs : la vérité enfin révélée