Retour chahuté d'Édouard Philippe : "La caricature de l'incapacité à faire des réformes"

·1 min de lecture

Rentré il y a neuf mois dans son port du Havre, Édouard Philippe est de retour. Attendu prochainement dans l'émission Quotidien sur TMC, l'ancien Premier ministre se prépare un marathon médiatique pour assurer la promotion de son nouvel ouvrage, Impressions et lignes claires (JC Lattès), en librairie le 7 avril. S'il s'est montré plutôt discret depuis son départ de Matignon, le maire du Havre semble bien décidé à refaire une incursion dans le débat politique national, à un an de l'élection présidentielle… Ce qui n'est pas du goût de tout le monde. Dans une enquête publiée ce vendredi 2 avril, Le Figaro revient sur l'animosité entre Édouard Philippe et Christian Jacob, le patron des Républicains. Et ce dernier n'y va pas de main morte. "Édouard Philippe ? C’est la caricature de l’incapacité à faire des réformes, tacle le député (LR) de Seine-et-Marne. La réforme des retraites : trois ans à la préparer pour rien !"

Comme le relate le quotidien, Christian Jacob n'a pas oublié les mesures de l'ancien chef du gouvernement, la limitation à 80 km/h et la taxe carbone, point de départ de la fronde des Gilets jaunes, qui a tant coûté au quinquennat d'Emmanuel Macron. Pour l'élu LR, Édouard Philippe est un "traître" à sa famille politique. Si l'ancien locataire de Matignon se voyait arpenter les couloirs de l'Élysée en mai 2022, il ne faudrait pas compter sur le soutien du patron de la droite. "Pour le moins, il n’est pas providentiel. Je vous le dis très clairement", avait tancé l'ancien (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle et Harry : un célèbre acteur britannique à leur rescousse
VIDEO - Christine Kelly sèche Manuel Valls : "J'ai l'impression que vous n'avez pas envie de répondre à mes questions"
Pourquoi François Berléand a refusé de rejoindre Le Splendid
Ingrid Chauvin "aux anges" : l'actrice se réjouit de la fermeture des écoles
VIDÉO - "Ni aigreur, ni revanche" : Danièle Gilbert a digéré son éviction de la télé en 1981