Que retenir du dernier Conseil des ministres avant la pause estivale ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce vendredi 29 juillet avait lieu le dernier Conseil des ministres . Durant cette dernière réunion de travail avant les vacances, Emmanuel Macron  s'est dit satisfait de ces cent premiers jours de ce second quinquennat. Satisfait de constater que son revers aux législatives n'a pas empêché le vote de trois textes à l'Assemblée nationale, notamment concernant les dossiers sanitaires et de pouvoir d'achat. Un proche d'Emmanuel Macron le reconnaît tout de même : le pays est devenu bien plus difficile à gouverner, sans majorité absolue pour l'exécutif.

La polémique "MBS"

Autre sujet de ce Conseil des ministres, les questions de capacité énergétique. L'entreprise d'EDF n'a jamais aussi peu produit d'électricité de son histoire . C'est le résultat d'une absence d'un pilotage politique clair depuis des années. Avec la baisse drastique des importations russes en raison des sanctions européennes, le gouvernement veut quand même croire qu'il parviendra à sécuriser les approvisionnements avec de nouveaux pays exportateurs.

 

 

>> LIRE AUSSI - En pleine crise énergétique, une dizaine de voitures restent moteurs allumés à l'Élysée

Une perspective qui justifie le dîner ce jeudi soir entre Emmanuel Macron et le prince héritier d'Arabie saoudite . Le pays du Golfe est le premier pays mondial de production de pétrole. Mais ce rendez-vous dîner a fait polémique en raison des accusations d'assassinat envers le journaliste Jamal Khashoggi.

 

>>Retrouvez tous les journaux de la rédactio...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles