Covid : vacciner les jeunes et les personnes âgées "n'est pas contradictoire", selon la HAS

·1 min de lecture

C'est une position qui est de plus en plus partagée, à mesure que la France progresse dans la vaccination de la population contre le coronavirus : il faudrait désormais privilégier les jeunes dans ce processus, alors que ce sont pour l'heure les plus âgés qui ont été ciblés par ces premières injections. Les personnes âgées ne sont pas au contact des populations et seraient donc plus aptes à s'isoler. Pour Élisabeth Bouvet, présidente de la commission technique des vaccinations de la Haute autorité de santé, vouloir vacciner ces deux publics très différent "n'est pas contradictoire".

>> Plus d'infos à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1