Retard de livraison de vaccins : l'Europe maintient la pression sur les laboratoires

L'Union européenne, appuyée par la France et l'Allemagne, a maintenu mardi 26 janvier la pression sur les laboratoires pharmaceutiques, en particulier AstraZeneca, pour qu'ils honorent leurs promesses de livraisons de vaccins anti-COVID, quitte à contrôler strictement leurs exportations.