Retailleau, Boyer, Chartier... le dernier noyau dur des soutiens de François Fillon

Geoffroy Clavel
Jérôme Chartier, chef de file du dernier cercle des fillonistes

PRÉSIDENTIELLE 2017 - La garde se meurt mais ne se rend pas. Alors que les défections s'enchaînent autour de François Fillon qui se cramponne à sa candidature, le noyau dur de ses fidèles tient bon dans la tempête. Malgré la pression médiatique, malgré les appels au retrait et les parrainages en faveur d'Alain Juppé, ces fillonistes de la première heure, qui avaient connu la solitude de la primaire avant de devoir faire de la place aux ralliés du premier tour, se retrouvent une nouvelle fois seuls en première ligne.

Un acte de fidélité qui confine au sacrifice tant François Fillon est désormais isolé au sein de sa propre famille politique, comme en témoigne la démission vendredi de son directeur de campagne Patrick Stefanini. Voici les derniers grognards de la Fillonie.

Jérôme Chartier, le meilleur d'entre eux

Soutien indéfectible depuis des années de l'ancien premier ministre, le député du Val d'Oise incarne à lui seul ce premier cercle filloniste qui refuse de lâcher le vainqueur de la primaire. "C'est dans les moments les plus rudes que l'on souhaite que tous les matelots souquent avec le capitaine. Moi je suis un matelot et je souque avec le capitaine Fillon dans les moments difficiles", a-t-il confié ce vendredi à BFMTV.

Cette fidélité est d'autant plus délicate à gérer que le député partage la vie de Virginie Calmels, proche d'Alain Juppé, qui elle aussi a fini par jeter l'éponge. "Il est de notoriété publique que je partage la vie de Jérôme Chartier. Je veux ici saluer sa loyauté, sa fidélité et son courage aux côtés de François Fillon qu'il accompagne depuis plus de 20 ans", a-t-elle indiqué dans son communiqué de rupture.

Soutien puis porte-parole de la campagne de François Fillon pour la présidence de l'UMP en 2012 puis à la primaire, Jérôme Chartier a depuis été nommé conseiller spécial de l'ancien premier ministre.

Valérie Boyer, la parole de la base

Elle est l'autre porte-voix de François Fillon dont elle avait soutenu la candidature à la...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post



En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages