Restitution de la dépouille de Lumumba: «Il fut et restera toujours notre héros national»

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce lundi 20 juin était à marquer d’une pierre blanche, il restera dans l’histoire congolaise comme le jour où la dent de Patrice Lumumba a été restituée à sa famille. Beaucoup de citoyens, souvent à la double nationalité belge et congolaise, ont défilé à l'ambassade de la RDC pour se recueillir devant le cercueil du héros de l'indépendance congolaise.

Avec notre envoyé spécial à Bruxelles, Pierre Firtion

Le cercueil recouvert du drapeau congolais trône dans la salle des fêtes de l’ambassade, sur l’un des murs ont été accrochés des portraits de Patrice Lumumba et de ses deux compagnons d’infortune, Joseph Okito et Maurice Mpolo. Autour du cercueil, de nombreux fauteuils ont été installés pour permettre à ceux qui le souhaitent de prendre le temps de rendre un dernier hommage à Patrice Lumumba.

Sur l’un d’eux, José Mukata se recueille, d’origine congolaise, il a fait spécialement le déplacement depuis la Flandre : « Il fut et restera toujours notre héros national. Je fais deux choses en même temps : je commémore notre héros national, et en même temps, je représente la volonté également de mon père et de ma mère, ils auraient voulu assister à ce jour inoubliable. »

« Notre leader qu’on a tant cherché »

Ce retour au pays se précise, la dépouille de Patrice Lumumba doit s’envoler ce mardi 21 au soir en direction d’Onalua, son village natal, après une escale rapide à Kinshasa.


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles