"Elle restera toujours sa maman", le père de l'enfant de Justine Vayrac lui rend un dernier hommage

Justine Vayrac et son enfant - BFMTV
Justine Vayrac et son enfant - BFMTV

Alexandre a souhaité rendre hommage à celle qui a "toujours été une bonne mère" et qui a "toujours fait ce qui était bien pour" Gabin, aujourd'hui âgé de deux ans et demi.

Un dernier adieu et une commune soudée derrière la douleur d'une famille. Ce vendredi se tenaient à Tauriac, dans le département du Lot, les obsèques de Justine Vayrac, cette jeune femme de 20 ans qui a perdu la vie dans la nuit 22 au 23 octobre dernier et dont le corps avait été retrouvé dans une exploitation agricole de Beynat, en Corrèze.

"Ça a toujours été une bonne mère"

Parmi les personnes présentes hier à l’église Saint-Martial, Alexandre, qui a été en couple plusieurs mois avec Justine avant une séparation il y a maintenant un an et demi. De cette union était né Gabin, un petit garçon maintenant âgé deux ans et demi.

Dans les colonnes du quotidien L'Alsace, celui-ci a rendu un hommage appuyé à Justine. "Ça a toujours été une bonne mère. Depuis la naissance, elle a toujours fait ce qui était bien pour lui. Elle avait arrêté ses études pour Gabin. Elle s’est toujours battue pour lui", décrit-il.

Comme les amis de la défunte l'avaient fait quelque temps après l'annonce de sa mort, ce même Alexandre se rappelle également d'une femme "ouvert d'esprit" qui s'intéressait à tout et aux autres. "Même dans les mauvais moments, elle arrivait à se relever."

Le jeune père l'assure, la mémoire de Justine continuera de vivre au travers de Gabin. "Elle restera toujours sa maman. On fera en sorte de lui parler d’elle, pour qu’elle soit toujours vivante auprès de lui", ajoute-t-il, dans des propos rapportés par Le Parisien.

Marche blanche ce dimanche à 14h

Avant l'inhumation au cimetière de Tauriac, environ 300 personnes étaient présentes au moment de la cérémonie religieuse, selon la gendarmerie, dont beaucoup se sont recueillis à l'extérieur de l'église.

La circulation dans le village avait été interdite et un système de filtrage mis en place par les gendarmes à la demande de la famille pour assurer la tranquillité des obsèques.

Une marche blanche sera organisée dimanche à 14h en l'honneur de Justine Vayrac à Saint-Céré, un village proche de Tauriac.

Le principal suspect dans cette affaire, un agriculteur de 21 ans, a été mis en examen pour viol, séquestration et meurtre. L'autopsie du corps de la victime a mis en évidence qu'elle était morte étranglée et des analyses sont en cours pour déterminer si elle a été droguée.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Les obsèques de Justine Vayrac se tiendront ce matin à Tauriac, dans la plus stricte intimité