Que reste-t-il d’Al Qaïda dix ans après la mort de Oussama Ben Laden ?

Il y a dix ans, Oussama Ben Laden mourait lors d’un raid mené par les Américains. Depuis, l’organisation Al Qaïda n’a pas retrouvé de leader aussi charismatique. “Avant même la mort de Ben Laden, l’organisation s’était morcelée, sous la forme de filiales”, rappelle Elie Tenenbaum, chercheur au centre des études de sécurité de l’Institut français des relations internationales (IFRI), invité sur le plateau du 23h du dimanche 2 mai. D’Al Qaïda à l'État islamique Al Qaïda reste néanmoins l’auteur des pires attentats de l’histoire moderne. L’organisation était, en effet, derrière les attentats du 11 septembre 2001, aux États-Unis. Que reste-t-il d’elle aujourd’hui ? “Al Qaïda s’est déstructurée, d’une certaine manière, pour survivre à la traque des opérations antiterroristes qui ont été menées au lendemain du 11 septembre”, souligne le chercheur. Petit à petit, des groupes ont émergé, dont Al Qaïda en Irak, qui est devenu par la suite l’État islamique.